Justin Timberlake le puissant retour avec « Man of the Woods ».

26 janvier 2018 - 543 vues

Le 2 Février, date de sortie du grand retour de Justin Timberlake avec son nouvel album  « Man of the Woods » après 5 ans d’absence. Un date magnifiquement bien choisie car deux jours plus tard, la star se produira en effet sur la plus grande scène du monde à l’occasion du Super Bowl.

Le premier titre que nous avons pu découvrir « Filthty », un premier single électro-rock qui nous a tous laissé perplexe mais qui a su nous interpeler tant par son côté déroutant que par son efficacité.

« Man of the Woods » allierait tradition et modernité : « Je ne dirai pas que je suis en train de faire un album country, mais je ne dirai pas non plus que je suis en train de faire un album R&B. Mais j'ai grandi à un endroit en Amérique qui était à deux heures de la capitale du monde de la musique country, la maison du blues, là où le rock and roll américain est né »  a-t-il glissé pour préparer le terrain.

Sur ce projet, comme toujours Justin Timberlake s’est entouré des meilleurs : Timbaland, Danja, le hitmaker Max Martin, Chris Stapleton et les Neptunes, l'équipe de producteurs emmenée par Pharrell Williams, rien que ça !! D'après ce dernier, l'album serait « une bombe ».

Rendez-vous le 2 Février pour découvrir ça !

Pour nous faire languir de cette découverte, Justin Timberlake a décidé de dévoiler quatre morceaux et quatre clips d’ici la sortie de son album « Man of the Woods ». La semaine dernière, c'est le morceau « Supplies » qui a une fois de plus surpris l’auditoire avec ses notes acoustiques et son beat nettement urbain. Mais Justin Timberlake aurait encore d'autres surprises en réserve. Parmi ses nouvelles compositions se glisseront deux duos : l'un a été enregistré avec Alicia Keys (« Morning Light »), l'autre avec Chris Stapleton « Say Something ».

Chris Stapleton véritable star de la country aux Etats-Unis. Le titre qu'il partage avec Justin Timberlake explore donc une veine folk/bluegrass.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article